Blog, Maladie des femmes

Comment soigner l’herpes génital naturellement ?

 

L’herpès génital est une infection sexuellement transmissible .   En effet c’est une maladie qui se transmet  transmet le plus facilement par les contacts de peau à peau pendant les relations sexuelles. Le traitement peut atténuer les symptômes, mais il est impossible de guérir l’infection avec des médicaments. L’aromathérapie représente une alternative thérapeutique intéressante pour soulager les crises d’herpès génital.

Quelles sont les réelles causes de l’herpès génital ?

L’herpès génital est principalement causé par le virus Herpès simplex de type ainsi que par par l’herpès  de type 1, responsable du bouton de fièvre. Ces virus présentent la particularité de s’introduire par la peau et les muqueuses pour atteindre les nerfs puis de se tapir dans les relais que constituent les ganglions. Jusqu’au moment où, à la faveur d’une fragilisation, le stress mais aussi la fatigue, la période des règles, un “excès” soudain de rapports sexuels ou, au contraire, leur absence, la fragilisation du système, ils se réveillent et font le chemin inverse, des ganglions vers la peau. D’où ces crises récurrentes et imprévisibles.

Qu’est ce qui peut causer l’herpès génital ?

L’herpès est causé par deux virus . Ces virus peuvent également infecter la bouche, provoquant ainsi un herpès labial. La plupart des cas d’herpès génital sont causés par le HSV-2, toutefois le HSV-1 peut également être responsable. L’infection des organes génitaux par le HSV-1 est souvent causée par le contact des lésions de l’herpès labial avec les voies génitales, au cours de relations sexuelles buccogénitales. Quant à l’infection de la bouche par le HSV-2, elle est souvent attribuable au contact de la muqueuse buccale avec les lésions de l’herpès génital, au cours de relations sexuelles buccogénitales.

Remède naturel herpès génital

Remède naturel herpès génital

Le virus de l’herpès est le plus souvent transmis au cours des relations sexuelles.

L’infection entraîne la formation de vésicules qui libèrent des particules virales. La personne qui a développé ces vésicules est toujours contagieuse. Si son partenaire se frotte contre l’une de ces vésicules, le virus peut pénétrer sa peau. Cependant, toutes les personnes infectées ne présentent pas de vésicules .

Le changement de partenaire sexuelle  est le premier  risque de contracter l’herpès génital  ou non, de moyens de protection. Il semble que le risque d’infection soit plus grand chez les femmes que chez les hommes .Le virus infecte les cellules de la personne pour y demeurer sa vie durant. La plupart du temps, le virus demeure à l’état latent (inactif) dans les racines nerveuses .  Il peut aussi se réactiver et refaire surface de temps à autre sur la peau, provoquant de nouvelles éruptions cutanées. Ces lésions peuvent propager le virus.

Peut-on soigner l’herpès naturellement ?
  1. L’application d’une compresse chaude ou froide sur les boutons ou sur les zones d’inflammation.
  2. L’application de compresses de vinaigre.
  3. Les compléments alimentaires à base de lysine ou de zinc.
  4. L’application de certaines huiles essentielles.

La réactivation du virus n’entraîne pas toujours l’apparition des vésicules, mais les personnes atteintes d’herpès demeurent néanmoins contagieuses, même en l’absence de lésions visibles. Ainsi, une personne infectée qui ne présente pas de symptômes visibles comme des vésicules peut toujours infecter ou transmettre l’infection à un partenaire sexuel non infecté. C’est ce qu’on appelle l’excrétion asymptomatique et ce phénomène cause une majorité des nouvelles infections d’herpès génital.

Contacter monsieur Charbel .

Symptômes et traitement naturel.

Il se peut que les personnes atteintes de l’herpès génital ne présentent aucune lésion ni autre symptôme visible. Ces vésicules peuvent apparaître autour de l’anus, sur les fesses ou les cuisses, ainsi que sur les organes génitaux. Désirez-vous soigné définitivement l’herpès génital ?

Soigner l’herpes génital naturellement .

Peut-on soigner l’herpès naturellement ?
  1. L’application d’une compresse chaude ou froide sur les boutons ou sur les zones d’inflammation.
  2. L’application de compresses de vinaigre.
  3. Les compléments alimentaires à base de lysine ou de zinc.
  4. L’application de certaines huiles essentielles.

Prière de contacter notre équipe des experts en conseils et prise en charge rapide au +22962191623 .

LES COMPLICATIONS DE L’HERPÈS GÉNITAL

Dans certains cas, l’herpès génital peut provoquer des complications mais celles-ci restent plutôt rares. Par exemple, une poussée d’herpès dans l’urètre peut bloquer le passage de l’urine. Chez certaines personnes, les poussées d’herpès génital peuvent être suivies de l’apparition de plaques rouges sur la peau (l’érythème polymorphe post-herpétique). Ces plaques ne contiennent pas de virus et ne sont pas contagieuses. Elles disparaissent en deux à trois semaines. Chez certaines personnes, la primo-infection de l’herpès génital peut se compliquer d’infection de l’œil ou du cerveau (méningite ou encéphalite).

Lors de poussée, l’herpès génital expose également à un risque accru d’infection par le VIH/sida.

HERPÈS GÉNITAL ET GROSSESSE

Chez la femme enceinte, l’herpès génital ne pose problème que si des lésions sont présentes sur les organes génitaux au moment de l’accouchement, .  La prévention de la transmission du virus de l’herpès génital au nouveau-né passe par un traitement antiviral de la mère et, éventuellement, un accouchement par césarienne pour éviter que le nouveau-né entre en contact avec des lésions d’herpès.

One thought on “Comment soigner l’herpes génital naturellement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *