La galactorrhée est une sécrétion et l’écoulement de lait par la glande mammaire chez un homme ou chez une femme qui n’allaite pas. Elle est généralement due à un adénome hypophysaire secrétant de la prolactine. Galactorrhée meilleur remède naturel .

La prolactine est une hormone principalement impliquée dans la production de lait maternel. Elle est synthétisée essentiellement par les cellules dites « lactotropes » de l’hypophyse, dans le cerveau. Contacter un de nos agents pour mieux savoir sur cette maladie , Cliquer ici .

Traitement de la galactorrhée

Au besoin, le traitement de la galactorrhée se concentre sur la résolution de la cause sous-jacente.

Parfois, les médecins ne peuvent pas déterminer la cause exacte de la galactorrhée. Votre médecin pourrait recommander un traitement de toute façon si vous avez un écoulement gênant ou persistant du mamelon. Un médicament qui bloque les effets de la prolactine ou abaisse le taux de prolactine de votre corps pourrait aider à éliminer la galactorrhée.

Cause sous-jacente Traitement éventuel
Utilisation de médicaments Arrêtez de prendre des médicaments, changez de dose ou passez à un autre médicament. Ne changez de médicament que si votre médecin vous dit que vous pouvez le faire.
Glande thyroïde sous-active (hypothyroïdie) Prenez un médicament, comme la lévothyroxine pour contrer la production insuffisante d’hormones par votre glande thyroïde (thérapie de remplacement de la thyroïde).
Tumeur hypophysaire (prolactinome) Utilisez un médicament pour rétrécir la tumeur ou faites-vous opérer pour l’enlever.
Cause inconnue Essayez un médicament, comme la bromocriptine  , pour abaisser votre taux de prolactine et minimiser ou arrêter l’écoulement laiteux du mamelon. Les effets secondaires de ces médicaments comprennent généralement des nausées, des étourdissements et des maux de tête. Faites recoure aux remèdes naturels en cas de signes bizarre .

Mode de vie et remèdes maison Galactorrhée meilleur remède naturel

Souvent, les écoulements laiteux associés à la galactorrhée idiopathique disparaissent d’eux-mêmes, en particulier si vous pouvez éviter la stimulation mammaire ou les médicaments connus pour provoquer des écoulements du mamelon.

Pour diminuer la stimulation mammaire :

  • Essayez de ne pas en faire trop lorsque vous touchez vos mamelons pendant une activité sexuelle
  • Évitez de presser, de pincer ou de manipuler vos mamelons
  • Portez des vêtements qui minimisent la friction entre le tissu et vos mamelons . 

    Femme allaitant son bébé .

    Galactorrhée meilleur remède naturel
    Galactorrhée meilleur remède naturel

Préparer votre rendez-vous

Vous commencerez probablement par consulter votre médecin de famille ou votre gynécologue. Cependant, vous pouvez être référée à un spécialiste de la santé du sein à la place. CONTACTER LE CENTRE ICI .

Galactorrhée meilleur remède naturel .

Pour préparer votre rendez-vous :

  • Prenez note de tous vos symptômes, même s’ils semblent sans rapport avec la raison pour laquelle vous avez pris rendez-vous.
  • Passez en revue les informations personnelles clés, y compris les stress majeurs ou les changements récents dans la vie.
  • Faites une liste de tous les médicaments, vitamines et suppléments que vous prenez.
  • Notez les questions à poser, en notant celles auxquelles il est le plus important pour vous d’avoir répondu.

Pour la galactorrhée, les questions possibles à poser à votre médecin incluent :

  • Qu’est-ce qui cause probablement mes symptômes ?
  • Y a-t-il d’autres causes possibles ?
  • De quel type de tests pourrais-je avoir besoin ?
  • Quelle approche de traitement me recommandez-vous?
  • Existe-t-il un équivalent générique pour le médicament que vous me prescrivez ?
  • Existe-t-il des remèdes maison que je pourrais essayer ?Galactorrhée meilleur remède naturel

À quoi s’attendre de votre médecin

Votre médecin peut vous poser des questions telles que :

  • De quelle couleur est la décharge de votre mamelon ?
  • L’écoulement du mamelon se produit-il dans un ou les deux seins ?
  • Avez-vous d’autres signes ou symptômes mammaires, comme une grosseur ou une zone d’épaississement ?
  • Avez-vous des douleurs mammaires?
  • À quelle fréquence effectuez-vous des auto-examens des seins ?
  • Avez-vous remarqué des changements mammaires?
  • Êtes-vous enceinte ou allaitez-vous?
  • Avez-vous toujours des menstruations régulières ?
  • Vous avez du mal à tomber enceinte ?
  • Quels médicaments prenez-vous?
  • Avez-vous des maux de tête ou des problèmes de vision?

Ce que vous pouvez faire en attendant

Jusqu’à votre rendez-vous, suivez ces conseils pour faire face à un écoulement indésirable du mamelon :

  • Évitez la stimulation mammaire pour réduire ou arrêter l’écoulement du mamelon. Par exemple, évitez de stimuler les mamelons pendant l’activité sexuelle. Ne portez pas de vêtements qui causent beaucoup de frottement sur vos mamelons.
  • Utilisez des coussinets d’allaitement pour absorber l’écoulement du mamelon et l’empêcher de s’infiltrer à travers vos vêtements .
    SOURCE : Clinique mayo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 1 =


error: Content is protected !!
Cliquez ICI
Discutons
Bonjour
Commandez votre remède 100% naturel sans effet secondaire. Nous sommes à votre disposition 24h/24